Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Charpennes Tonkin Tigers Rugby League

École de Rugby à XIII dans le quartier Charpennes-Tonkin à Villeurbanne

Le Sport pour toutes et tous à l'honneur en 2021-2022

Les Charpennes Tonkin Tigers existent depuis fin 2017 et ont démarré avec seulement 6 enfants et un éducateur. 4 saisons plus tard, ce ne sont pas moins de 50 enfants licenciés, 30 adultes intéressés par une section loisir, 11 éducateurs, 6 personnes au conseil d’administration et un bureau structuré qui constituent ce petit club de quartier.

Le Village Green, en Angleterre, est l'équivalent de notre place du village où s'installent la Mairie, l'Église, le marché, la boulangerie et le café des amis. En Angleterre, le Village Green ne rassemble pas les institutions mais les événements ; des matchs de crickets, la fête du village, les parties de football, des espaces fleuris, des activités culturelles, etc... C'est ce que nous souhaitons développer au Tonkin, grâce au Parc de l'Europe, central et offrant tout le potentiel dont un Village Green pourrait avoir besoin.

Installés dans le parc de l’Europe, au cœur du quartier du Tonkin, nous avons décidé de tirer un avantage du manque d’infrastructures sportives dans le quartier, en occupant durablement l’espace de ce parc trop longtemps délaissé et théâtre de rodéos, voitures brûlées et autres détritus. Nous entraînons donc chaque samedi nos jeunes joueurs au plus près des habitants qui peuvent apprécier la joie de vivre d’un groupe constitué dont les principales valeurs sont la Tolérance, le Fair-play, l’Inclusion et l’Entraide.

Soucieux de faire bénéficier au plus grand nombre des bienfaits du sport en termes de santé mais aussi d’appartenance à un groupe social sain, nous avons monté notre modèle économique de manière à proposer la licence la moins chère de l’ensemble de la fédération nationale en la fixant au prix de 80€. Ce prix couvre les frais de licences et d’assurances supportés par le club auprès de la fédération ainsi que le renouvellement du matériel et des maillots fournis aux enfants. Lorsque nous souhaitons développer le club par d’autres projets, nous préférons faire appel à la générosité de donateurs (privés, fondations d’entreprises) ou par la voie des subventions afin que les parents ne supportent pas les frais de notre développement.   

Depuis 1 an, le projet reconquête du terrain a été mis en œuvre, il s’agit d’un accueil libre ayant lieu tous les mercredis après-midi, les soirs des mois de juin et septembre et, si nos finances nous le permettent, durant les vacances scolaires de novembre et d’avril. Cet accueil libre consiste tout simplement en l’installation de nos activités dans le parc afin que tous les enfants du quartier puissent venir découvrir les joies du rugby de manière ludique et récréative. Ils découvriront alors gratuitement les bienfaits du sport et pour certains, nous l’espérons, se retrouveront éloignés des réseaux de trafiquants et pérenniseront leur présence soit au cours d’autres accueils libres soit en souscrivant une licence auprès du club pour venir jouer régulièrement.

Afin de maintenir un niveau d’activité élevé notre Directeur Sportif a organisé pendant toutes les périodes de confinement des séances d’entraînements à la maison en visio afin que celles et ceux qui le souhaitent puissent pratiquer une activité et maintenir le contact avec le groupe.

La crise sanitaire, et l’interdiction des contacts, nous a aussi contraints à déjouer l’impossibilité de faire des placages. Nous avons alors décidé de développer la pratique du Tag, cette ceinture portée par les joueurs sur laquelle sont attachés des foulards à l’aide d’un velcro. Un foulard arraché correspond à un placage. Cette méthode a donc permis de maintenir le principe de matchs durant nos entraînements et d’organiser une rencontre informelle avec un club voisin. Mais la véritable innovation s’est trouvée du côté de l’inclusion. La pratique du Tag ayant complètement mis de côté la différence entre les physiques de nos joueurs, certaines filles se sont complètement éveillées et ont montré que sans cette réticence liée au contact, elles étaient capables de surpasser leurs alter egos masculins… Une piste que nous souhaitons développer à l’avenir.

Contact : charpennestonkintigers@gmail.com

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :